bidouilles & tambouilles

jeudi 16 novembre 2017

°poulet à la puttanesca au four°

Les prévisions météo avaient annoncé les premières gelées... branle-bas de combat dans le jardin à 23h00, à la lampe torche, pour une opération commando de sauvetage des derniers légumes qui restaient dans le potager! Nous avons sauvé tous les effectifs, c'était moins 1! Je me retrouve donc avec 3 cagettes de tomates vertes, des poivrons et des aubergines, pas complètement mûrs. Il faut savoir que les tomates vertes poursuivent leur mûrissement au bord de la fenêtre. Certes, on ne les mange plus en salade, mais elles restent très intéressantes pour la cuisson, car elles sont gorgées de saveurs et confisent à merveille! Je me suis donc replongez dans ce ce livre dont je vous ai déjà parlé, plat au four, pour réaliser une petite recette qui m'avait bien tapée dans l'oeil.

17

Poulet à la puttanesca au four
pour 2 personnes
700g de tomates fraîches, 1 càs de concentré de tomates, 15 grosse câpres, 90g d'olives noires, 4 gousses d'ail, 1 oignon, 450g de blancs de poulet fermier, 60 ml d'huile d'olive, 100g de jeunes pousses d'épinards, sel, poivre du moulin, piment en poudre.
Préchauffer le four à 175°C. Laver les tomates et les couper en cubes. Peler et émincer finement l'ail et l'oignon. Mettre le tout dans un plat à four avec les câpres et les olives. Saler, poivrer et ajouter l'huile d'olive et le piment. Bien mélanger et enfourner pour une quarantaine de minutes. Couper les blancs de poulet en lanières et les ajouter. Cuire  à nouveau 5 minutes. Laver les épinards, les sécher et les ajouter en fin de cuisson et poursuivre encore 4 à 5 minutes pour les faire tomber. Mélanger et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

17

Les +:

  • Verdict: Alors là c'est vraiment le type de plat qui me convient bien, beaucoup de saveurs, des légumes confits à souhait et c'est sain! Bon attention à ne pas trop cuire le poulet, car il devient très dur. Si on veut éviter cela, on peut laisser les blancs entiers ou prendre des cuisses, mais dans ce cas cela est plus gras.
  • N'ayant pas de plat à four métallique (l'ustensile indispensable préconisé dans le fameux livre), j'ai utilisé le lèche-frites du four. J'avais un peu peur que cela ne soit trop grand mais finalement avec ces quantités, c'est nickel. Quand je fais des quantités moins importantes, j'utilise un moule à manqué en aluminium et ça fonctionne aussi très bien. Mieux vaut éviter les plats en faïence et en terre, car ils conservent l'humidité et pour cette cuisson, ce n'est pas le resultat souhaité. En effet, le but étant de confire les aliments et de les saisir, d'où la cuisson dans des plats métalliques!

17

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 18:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


samedi 11 novembre 2017

°endives au four, au bleu & aux noix°

Le constat est simple, une quarantaine de livres de cuisine... et je ne l'ai ouvre presque jamais! Du coup, depuis de nombreuses années je n'achète plus de livres. Mais cela ne m'empêche pas d'aller régulièrement à la médiathèque et de piocher au gré de mes envies. L'humain évolue et ses goûts aussi, alors je prends en fonction du moment, des modes, des inspirations, de ce que je vois sur Instagram ou Pinterest... mais souvent je ne fais que les lire. Sauf ce coup ci où je suis tomber sur un livre qui me parlait bien. A savoir, la cuisson au four des éditions Marabout. Et là, va savoir pourquoi, il y a plein de recettes qui me titillent les papilles... dont en voici une.

Plat au four

Endives au four, au bleu & aux noix
pour 2 personnes
2 endives, huile d'olive, sel, poivre, une dizaine de cerneaux de noix, 40g de St Agur
Préchauffer le four à 175°C. Laver les endives, ôter le pied et les couper en 2 dans la longueur. Les placer sur une plaque métallique, côté arrondi vers le bas. Arroser d'huile d'olive, saler et poivrer. Enfourner environ 20 minutes. Les retourner et poursuivre la cuisson une dizaine de minutes. Les retourner à nouveau et parsemer de bleu et de noix concassées. Remettre au four 5 à 10 minutes en fonction de la cuisson de l'endive. Servir chaud.

17

Les +:

  • Verdict: A part les endives au jambon tradi et la salade bleu et noix, j'avoues que qu'avec les endives, je ne suis jamais très inspirée. Cette recette me donne d'autres envies, d'autres idées! J'avoue avoir été sceptique sur cette cuisson, me disant que ça n'allait pas cuire et rester dur au coeur, mais point du tout, la cuisson est parfaite; les endives sont fondantes.
  • L'association bleu/noix/endive est un classique, mais en version chaude, c'est plutôt original finalement. on peut imaginer d'autres associations avec d'autres types de noix, de graines et d'autres fromages ou ingrédients. j'imagine assez bien un mélange citron/miel/noisettes. A tester donc!

17

 

D'autres ID avec des endives?

Soupe aux panais & endives

Salade d'endives aux cranberries & noix de pécan

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 15:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 8 novembre 2017

°risotto milanais au safran°

Après les aubergines au safran, je me suis mise à la recherche d'autres recettes à base de safran... mais j'avoue avoir vite fait le tour, mis à part la paella et le risotto au safran, il n'y en a pas beaucoup! Étant donné que je n'avais jamais fait de risotto milanais, je me suis donc dit que c'était le moment où jamais! Je me suis donc mise en quête de la meilleure recette et me suis naturellement dirigée vers sur le blog de référence, en ce qui me concerne, pour les recettes italiennes, un déjeuner au soleil.

 

17

Risotto milanais au safran
pour 4 personnes
320 g de riz Carnaroli, 1l de bouillon de viande (soit 2 cubes), 70 g de parmesan râpé, 80 g de beurre, 1 oignon émincé, 1 petite càc de safran en pistils, 1 verre de vin blanc sec, sel et poivre
Faire revenir au beurre, l'oignon jusqu'à ce qu'il colore. Ajouter le riz, mélanger et attendre qu'il devienne translucide. Verser le vin et laisser évaporer. Ajouter le safran juste avant l'évaporation. Verser le bouillon chaud, louche après louche, en veillant bien à ce que le liquide soit complètement absorbé, avant d'en rajouter. Remuer régulièrement avec une cuillère en bois. Il faut environ 18 minutes de cuisson. Le riz est cuit quand il devient crémeux. Hors du feu, incorporer le beurre puis le parmesan. Mélanger, saler et poivrer. Servir rapidement car le risotto perd tout son crémeux quand il est réchauffé.
17
Les +:
  • Verdict: une bonne recette de risotto où le safran est bien présent. Attention, il faut le servir rapidement car le risotto ne supporte pas bien le réchauffage... il perd tout son crémeux.
  • Ce risotto, même sans protéine, est assez riche et peu donc se servir en plat unique ou en accompagnement d'un osso buco par exemple.

D'autres ID pour des risotti?

Risotto au citron

Risotto munster & lardons, Lorraine Touch'

Risotto à l'encre de seiche & fruits de mer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 20:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 5 novembre 2017

°cookies au rapadura & cacahuètes grillées°

Si j'avais eu du sucre, je me serais bien fais des cookies aux cacahuètes, mais j'avais pas de beurre de cacahuètes...  alors du coup, j'ai fait des cookies au rapadura et aux cacahuètes grillées.

 

17

 

Cookies au rapadura & cacahuètes grillées
pour une vingtaine de cookies,
125g de beurre, 150g de rapadura, 1 oeuf, 190g de farine, 150g de cacahuètes crues, 1 càc de vanille en poudre, 1/2 càc de bicarbonate de soude, 1 pincée de sel.
Chauffer le four à 130°C et torréfier les cacahuètes sur une plaque de cuisson en vérifiant régulièrement la torréfaction. Dans un saladier, mélanger au batteur électrique le beurre mou avec le rapadura pendant 3 à 4 minutes. Puis ajouter la vanille et l'oeuf, bien battre jusqu'à obtenir une pâte lisse. Ajouter les cacahuètes grillées et enfin la farine, le bicarbonate de soude et le sel, toujours au fouet électrique. On obtient ainsi une pâte assez ferme. Avec Les mains, faire des boules de pâte de la taille d'une petite noix et les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson ou d'une feuille de silicone en les aplatissant un peu sur le dessus. Enfourner pour 9 à 12 minutes et laisser refroidir en dehors du four quelques minutes avant de décoller les cookies. Les conserver dans des boites métalliques.

17

Les + :

  • Verdict: le rapadura donne vraiment un bon petit goût de caramel très sympa avec les cacahuètes grillées... ça donne un air de chouchoux que l'on trouve sur les plages en été ou dans les foires foraines!
  • Il faut être vigilant pendant la cuisson, car pour des cookies foncés, comme ceux là ou ceux au chocolat, la cuisson est assez difficile à évaluer... même cuits, ils doivent être mous au toucher, car c'est après qu'ils durcissent à l'extérieur en restant souples à l'intérieur. Si ils sont trop cuits, il deviennent trop secs en refroidissant et c'est nettement moins bon. Conclusion, mieux vaut des cookies pas assez cuits que trop cuits!

D'autres ID de cookies?

Cookies au caramel au beurre salé

Cookies aux amandes caramélisées et chocolat

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 19:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 3 novembre 2017

°cookies au citron°

Avec l'automne arrive la saison des cookies... J'en fais une fois par an et toujours au moment de la Toussaint, tradi oblige! Cette année, j'ai voulu changer un peu de mes incontournables "totalement chocolat" de Nigella Lawson ou ceux de Laura Todd. Donc pour trouver l'inspiration, direction le net! J'avais envie de citron, j'ai donc trouvé une recette au citron sur le site Modern Honey et la voici un poil modifiée.

 

17

Cookies au citron
pour 16 cookies
115g de beurre, 180g de sucre, 1 oeuf, 1/2 càc de vanille en poudre, le zeste d'un citron, 1càs de jus de citron, 180g de farine, 1/4 càc de bicarbonate de soude, 1 pincée de sel
Préchauffer le four à 130°C. Fouetter le beurre mou et le sucre jusqu'à obtenir une crème au batteur électrique. Ajouter l'oeuf, la vanille jus de citron et le zeste râpé du citron. Battre à nouveau quelques minutes. Ajouter enfin les ingrédients secs, tels que la farine, la bicarbonate de soude et le sel. Bien mélanger. A l'aide de deux cuillères à café, former des petits tas assez espacés sur une plaque de four recouverte de papier cuisson ou d'un tapis en silicone. Enfourner pour une dizaine de minutes. Sortir les cookies et les laisser refroidir sur la plaque avant de les ranger dans une boite hermétique métallique.

 

 17

 

Les +:

  • Verdict: A vrai dire, ce ne sont pas vraiment des cookies d'après moi. En effet, ils sont assez fins au final et ressembleraient plutôt à des sablés au citron de chez nous... mais ils sont très bons et c'est le principal.
  • Attention à la cuisson, bien surveiller votre four, car ces biscuits doivent rester bien blancs si on les veux un peu de moelleux malgré leur finesse.
  • La recette prévoyait 1càs de zeste, j'ai mis le zeste d'un citron entier, je pense qu'on peux aller jusqu'à deux si on aime le citron!

Enregistrer

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 18:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


mardi 24 octobre 2017

°gratin à la ricotta, aux amandes & aux framboises°

Après les dernières aubergines, le glas a sonné pour les dernières framboises... et là ça commence vraiment à sentir l'automne. La brume et le brouillard, associés à la rosée ont eu raison des derniers fruits. Heureusement, l'été nous permet de faire quelques provisions...

160620 GRATIN RICOTTA FRAMBOISES (1)

Gratin à la ricotta, aux amandes & aux framboises
pour 2 personnes
200g de framboises, 1 oeuf, 125g de ricotta, 2càs de sucre en poudre vanillé, 30g de amande en poudre, 1 bouchon d'Amaretto, beurre pour les moules
Mélanger la ricotta avec le sucre vanillé. Ajouter l'oeuf et bien mélanger. Enfin, ajouter les amandes en poudre et l'Amaretto. Verser cet appareil dans des moules en faïence beurrés, puis y disposer les framboises. Enfourner environ 15 minutes et laisser refroidir quelques heures avant de servir.

 

160620 GRATIN RICOTTA FRAMBOISES (2)

Les+:

  • Verdict: un dessert rapide et léger que l'on peut faire à la dernière minute avec des framboises congelées aussi. Dans ce cas, on dispose les framboises encore congelées dans l'appareil avant cuisson.
  • Ce dessert est prévu ici en version réfrigérée, on peut très bien le manger tiède, cela dépend des goûts... avec une boule de glace vanille pour les gourmands!
  • Pour le sucre, je n'utilise dans mes recettes que du sucre vanillé: quand j'utilise une gousse de vanille, je la lave, je la sèche et je la mets dans mon pot de sucre afin qu'elle le parfume. Je remplace dès que j'ai une nouvelle gousse.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 20 octobre 2017

°salade d'aubergines cuites au citron, huile d'olive & marjolaine°

La saison des aubergines tire à sa fin.... en tout cas dans mon jardin! Voici une autre manière de les accomoder, en salade de chair d'aubergines cuites au four, avec une simple vinaigrette et quelques fleurs. Simple et chic à la fois!

salade aubergine huile d'olive (1)

 

Salade d'aubergines cuites au citron, huile d'olive, marjolaine & fleurs de pensée
2 aubergines, 2 càs d'huile d'olive, sel, poivre, 1 gousse d'ail, marjolaine, 1/2 citron, fleurs de pensée pour la dégustation.
Préchauffer le four à 180°C. Hacher menu l'ail et le mélanger avec l'huile, le sel, le poivre et la marjolaine hachée. Laver les aubergines, les couper en deux dans la longueur, en quadriller la chair avec un couteau, sans en couper la peau. Badigeonner la chair des aubergines avec le mélange huile/ail/marjolaine et enfourner pour environ 25 minutes. Laisser refroidir et ôter la peau des aubergines; elle s'enlève très facilement en arrachant des lanières d'aubergines cuites. Disposer les lanières d'aubergines en assiette, saler, poivrer, si besoin, arroser d'un filet d'huile d'olive et de jus de citron. Décorer de fleurs de pensée ou de capucine.

 

salade aubergine huile d'olive (2)

 

Les +:

  • Verdict: délicieux et assez rapide à faire, le plus long étant de laisser refroidir les aubergines... en accompagnement d'un poulet grillé ou d'un BBQ ou tout simplement, en entrée.
  • L'idéal, est de laisser reposer au frais quelques heures avant de servir. En revanche, les fleurs sont disposées à la dernière minute.
  • On peut remplacer la marjolaine par d'autres herbes, comme du thym ou du romarin et l'huile d'olive pour l'assaisonnement, par de l'huile de sésame. Pour la cuisson, en revanche, utiliser une huile qui supporte la chaleur, une huile neutre comme l'arachide par exemple.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 19:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 16 octobre 2017

°Ajo blanco°

Comment prolonger l'été même dans l'assiette? Avec des recettes du bassin méditérranéen et des soupes froides, comme la fameuse soupe blanche andalouse... l'ajo blanco!

P1010009

 

Ajo blanco
pour 4 personnes
100g d'amandes émondées, 70g de pain rassis, 1 gousse d'ail, 200ml d'eau froide, 50ml d'huile d'olive, 1 càs de vinaigre de Jerez, sel.
Faire légèrement griller le pain et le laisser refroidir et sécher quelques minutes. Dans un blender, mettre le pain en morceaux, les amandes crues, l'ail pelé et dégermé, du sel et environ les 3/4 de l'eau et le vinaigre. Mixer jusqu'à obtenir une consistance crémeuse. Ajouter de l'eau si nécessaire et mixer encore environ 5 minutes. Ajouter au fur et à mesure, l'huile d'olive en filet, sans cesser de mixer. Rectifier l'assaisonnement et la consistance si besoin et entreposer au frigo au moins 2 heures avant de servir.

P1010013

Les +:

  • Verdict: Douce et suave, cette soupe est vraiment très étonnante. Il faut vraiment la laisser reposer quelques heures au frigo afin que les saveurs se développent et surtout ne pas ajouter de poivre et respecter les quantités d'ail.
  • Pour la consistance plus ou moins épaisse, c'est à vous de choisir! Chacun le fait comme il l'aime en modifiant les quantités de pain et d'eau.
  • Cette soupe se sert traditionnellement avec des grains de raisins blancs frais ou des billes de melon, mais personnellement, je la préfère nature avec une goutte d'huile d'olive au goût fruité et vert.

Posté par CendrineJ à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 14 octobre 2017

°aubergines au safran°

De retour d'Andalousie, nous avons bien rempli nos valises... des souvenirs oui, mais des souvenirs qui se dégustent, qui se partagent avec les amis et les familles. Mis à part le plus encombrant de nos souvenirs, pata negra de Bellota de 3 ans et de 8 kg (!), j'ai pu trouver du safran, bien plus léger! J'avais testé cet été une glace au citron et au safran, savoureuse, mais mis à part, la paëlla et le risotto milanais, finalement, il y a, apparemment, très peu de recettes en intégrant... J'ai donc cherché sur le net et j'ai trouvé celle-ci sur épicurien.be

17

Aubergines au safran
Pour 4 personnes,

2 aubergines, 4 biscottes, 2 échalotes, 2 tomates, 2 gousses d’ail, 1 cs d’huile d’olive, 1 pincée de safran en filaments (environ 12/15 stigmates), sel et poivre
Faire bouillir de l’eau dans une casserole. Plonger les aubergines entières pendant 15 min dans l’eau bouillante.
Retirer les aubergines et les laisser refroidir complètement. Couper les aubergines en 2 dans le sens de la longueur et les évider. Peler l'ail et les échalotes. Peler les tomates et les couper en petits dés. Faire revenir les échalotes dans une petite sauteuse avec l'huile d'olive pendant quelques minutes. Ajouter les tomates, la chair des aubergines, l’ail, le safran, un demi-verre d’eau et laisser cuire à feu moyen pendant 15 minutes. Remuer de temps en temps et ajouter les biscottes mixées et le reste d'huile en fin de cuisson. Saler, poivrer et poursuivre la cuisson 5 minutes. Bien mélanger le tout et remplir les coques d'aubergines de la farce et arroser d'un filet d'huile d'olive. Laisser refroidir et réserver au frigo quelques heures avant de déguster.

17

Les + :
  • Verdict: bien qu'un peu sceptique sur cette recette, j'avoue qu'elle met bien en valeur le safran; en revanche, je n'ai pas suivi la recette d'origine qui prévoyait 15 minutes de cuisson à l'eau, puis 30 minutes pour confire les 1/2 aubergines, puis 30 minutes pour cuire la farce... cela m'a parut un peu trop de cuisson pour garder le goût de l'aubergine et du safran.
  • Si vous n'avez pas de biscottes, elles peuvent être remplacées par de la chapelure ou du pain rassis.
  • L'idéal pour cette recette est de laisser reposer au frais toute la nuit, de manière à ce que les biscottes s'imbibent bien des légumes.
  • On peut servir ces aubergines en entrée, en comptant 1/2 aubergine par personne, dans ce cas, préférez prendre des petites aubergines car c'est assez copieux quand même... ou également en plat, servies avec du jambon cru.

Posté par CendrineJ à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 10 octobre 2017

°salmorejo cordobés°

De l'Andalousie, je connaissais le Gaspacho... mais ça c'était avant d'y séjourner quelques jours! J'y ai découvert de nombreuses saveurs et de nouvelles recettes et notamment le Salmorejo Cordobés, une autre soupe froide, bien plus consistante que son cousin le gaspacho, qui peut servir de plat unique, car accompagné d'oeufs durs et de jambon.

17

Salmorejo cordobés
pour 4 personnes
600g de tomates bien mûres, 5cl d'huile d'olive, une petite gousse d'ail, sel, 100g de pain rassis, 2 oeufs, jambon cru espagnol
Peler les tomates, les mettre dans le mixer avec l'ail, le pain rassis coupé en morceaux et le sel. mixer pendant quelques minutes jusqu'à obtention d'une consistance homogène. Ajouter l'huile d'olive et mixer à nouveau pendant quelques secondes pour émulsionner le mélange. Réserver au frais pendant au moins 1 heure. Pendant ce temps, cuire les oeufs durs et couper le jambon en allumettes. Écaler les oeufs et les couper en quartiers fins. Servir le salmorejo dans des bols et parsemer d'oeufs durs et d'allumettes de jambon.

17

Les +:

  • Verdict: Cela ressemble bien à ce que l'on trouve en Andalousie, en meilleur? avec des tomates du jardin, il est vrai que la réussite est à la clef! La consistance était bien épaisse. En revanche, je pense que mon mixer n'est pas assez puissant pour bien mixer le pain, que j'avais grillé au préalable... dans ce cas, il faudrait, après mixage, passer la soupe au moulin à légumes, grille fine.
  • Pour peler les tomates, il suffit de prendre des tomates bien mûres, on les coupe en 4 et ensuite elles se pèlent très facilement. Si on a pas de tomates mûres sous la main, on peu faire chauffer une grande quantité d'eau et hors du feu, plonger les tomates pendant environ 30 secondes, en ayant pratiqué une légère entaille avant.
  • Pour le pain sec, que l'on a pas forcément, on peut prendre du pain frais et le griller légèrement et le laisser se dessécher un peu avant de l'incorporer au salmorejo.
  • Pour le jambon, la recette originale prévoit du jambon Serrano. Pour ma part j'ai utilisé du bellota.... le grand luxe quoi!
  • La recette initiale est sur le blog espagnol Los Tragaldabas, où l'on trouve de nombreuses autres recettes ibériques.

Posté par CendrineJ à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 22 septembre 2017

°salade de cocos de Paimpol, gremolata & capucines°

Sur Instagram, comme tout le monde, je suis mes amis certes mais je me retrouve souvent, je ne sais pas trop comment, abonnée à des comptes improbables... c'est ainsi que je suis la vie d'acteurs, de chanteurs, de chefs mais également de gens que je ne connais pas... bref, souvent tellement improbable que lorsqu'une photo m'intéresse, je suis incapable de la retrouver... je pensais avoir trouver cette photo sur le compte d'Elisabeth Scotto, mais impossible de la retrouver... ni sur son blog, ni sur IG... et enfin, voilà que ce matin, retombe sur cette photo qui me faisait de l'oeil sur l'IG de Sonia Ezgulian! Bref, tout ça pour vous dire que je suis tombée sur une salade de borlotti à la gremolata! Et que point de borlotti frais ici, mais des cocos de Paimpol! C'est la saison, profitons-en!

17

Salade de cocos de Paimpol, gremolata & capucines
pour 6 personnes
600g de cocos de Paimpol frais, 3 cébettes, 1/2 bouquet de persil plat, le zeste d'un gros citron bio, 4 filets d'anchois, 2 gousses d'ail, huile d'olive, vinaigre de cidre, jus de citron.
Écosser les cocos et les rincer à l'eau. Les mettre cuire dans un gros faitout d'eau, dès ébullition ajouter un oignon coupé en 4 et cuire pendant environ 20 minutes. Ajouter 1 càs de gros sel et poursuivre la cuisson pendant environ 10 minutes à frémissements. vérifier la cuisson, puis les égoutter. Pelez l'ail, laver le persil et ne prélever que les feuilles. mettre le tout dans un hachoir à main avec les filets d'anchois égouttés. Hacher quelques secondes, puis mélanger avec le zeste du citron.

 

 17

 

Les +:

  • Verdict: une salade qui change un peu de l'ordinaire et de saison! Le persil n'était pas très présent, je pense que c'est une question de produit... un persil du jardin serait, je pense, beaucoup plus goûtu.
  • Les cocos de Paimpol sont de saison et il faut en profiter car elle est courte! En vente en septembre, ils se congèlent très bien crus.Ils faut les cuire environ 30 minutes à l'eau non salée et ne saler qu'au 3/4 de la cuisson afin qu'ils n'éclatent pas. En général, je les cuisine avec de la tomates avec un mijotage lent et long; ils ont l'intéret de rester fermes même avec une cuisson longue.
  • On peut imaginer d'autres combinaisons de "gremolata", coriandre, ail, citron vert par exemple que je vais probablement tester très prochainement avec des pâtes par exemples, mais aussi cerfeuil, ail et citron pour accompagner un poisson.
17

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

jeudi 21 septembre 2017

°Galette de fromage blanc de Monet°

Avant j'étais abonnée à Flow, mais plus maintenant... parce qu'en fait il arrivait dans ma boite aux lettres, après sa sortie en kiosque! Et ça c'est très frustrant pur moi! Donc maintenant, je l'attends avec impatience, j'y mets des post-it, je les relis, bref, je suis fan. Dans celui de mars-avril 2016, l'article cuisine concernait le livre "Recevoir selon Monet, les recettes d'un maître" et s'intitulait "un déjeuner à Giverny"; J'avais donc tagué la page et puis je l'ai un peu oubliée... d'autres Flow sont passés par là depuis. Mais au printemps, nous sommes partis faire un petit Road Trip en Normandie et Ile de France sur les pas des grands impressionnistes... et là, retour à ce Flow pour cette recette simple comme bonjour!

16

Galettes au fromage blanc de Monet
4 personnes
200g de fromage blanc, 1 oeuf, 100g de farine, 1 noix de beurre, 1 càs d'huile, sel, poivre, 2 oignons verts, herbes fraîches (sarriette, estragon, origan, ciboulette...),
Laver les herbes et les ciseler. Hacher les oignons. Mélanger le fromage blanc, l'oeuf, les oignons verts et les herbes. Saler, poivrer, puis ajouter au fur et à mesure la farine de manière homogène. Former 12 galettes avec les mains humides. Faire fondre le beurre et l'huile dans une poêle, y cuire les galettes environ 5 minutes en retournant à mi-cuisson.

 

16

 

Les +:

  • Verdict: simple, rapide et bon. Idéal pour un repas du soir accompagné d'une salade verte.
  • Pour les herbes, on fait vraiment en fonction de ce que l'on a persil, estragon, sauge (pas trop), marjolaine, menthe, thym... on peut aussi y ajouter des épices comme du curry, du cumin, de la coirandre... et enfin, on peut remplacer le fromage blanc par du fromage de brebis ou de chèvre, voire de la brousse ou du yaourt grec.

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 19 septembre 2017

°salade de concombre à l'aneth & baies roses°

J'adore le concombre. Déjà quand je le prépare j'adore l'odeur fraîche et marine qu'il dégage, je ne sais pas pourquoi mais cela me fait voyager... dingue non? Au prix du concombre, je me dit que cela est un excellent rapport qualité/prix! En général, je le mange en salade grecque avec des tomates, de la féta, des olives noires et de l'huile d'olive... mais de temps en temps, j'ai envie de changer, et voilà...

Salade de concombre au raifort, aneth & baies roses
pour 2 personnes
1 concombre, 1/2 càc de baies roses, 1/2 càc de raifort nature, 3 càs de crème fraîche, 1 càs de vinaigre de cidre, sel, poivre, 1/2 bouquet d'aneth
Peler le concombre, l'épépiner et le râper. Dans le saladier, mélanger la crème et le vinaigre. Assaisonner de poivre et des baies roses. Laver et ciseler l'aneth. Ajouter le concombre dans la sauce ainsi que l'aneth et laisser mariner environ 1 heure au frigo. Saler juste avant de servir.

salade concombre aneth baie roses (1)

 

Les +:

  • Verdict: cela change et cela n'est pas pour me déplaire. Attention tout de même aux âmes sensibles... le raifort est une racine extrêmement forte! Alors avant de mélanger le tout avec les quantités que j'indique, le mieux est d'y aller petit à petit et de goûter, non?
  • Pour le sel, le mieux est de le mettre à la fin. En effet, le sel fait dégorger le concombre et le rend mou, donc on perd le côté croquant de ce légume et c'est dommage...

 

  • salade concombre aneth baie roses (2)

Enregistrer

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 13 septembre 2017

°les boissons d'été, partie 2, les infusions glacées°

Les boissons de l'été, partie 1, supposait donc une partie 2... la voici avec les infusions glacées. des infusions toutes bêtes que je fais plutôt avec des plantes fraîches ou séchées, bio et en vrac ( à acheter en pharmacies, herboristeries voire magasins bio, mais moins de choix), mais que l'on peut tout aussi bien faire avec des sachets tout prêts à l'utilisation, du moment qu'ils sont bio et auxquels on peut ajouter d'autres ingrédients en fonction de ses envies ou des besoins de son corps... comme des épices par exemple et le curcuma bon pour tout, en particulier! Mieux que l'eau au goût, les infusions ont en plus plein de pouvoirs magiques sur la santé...

IMG_20170813_172105

 

Infusion Hibiscus-Miel
1 l d'eau, 50g de fleurs d'hibiscus séchées, miel
Faire frémir l'eau. Mettre les fleurs dans une cruche et couvrir d'eau chaude. Laisser infuser environ 30 minutes. Filtrer dans une carafe, ajouter le miel et réfrigérer au moins 2 heures.

 

17

 

Les + Santé:

  • Cette infusion est très acide, c'est pourquoi, pour les âmes sensibles, le mieux est d'ajouter du miel à chaud ou du sirop d'érable.L'hibiscus est antibactérien, anti-inflammatoire et antalgique.
  • L'hibiscus soigne les refroidissements et les inflammations des voies respiratoires supérieures. Il agit également contre l'hypertension, le cholestérol, la fièvre et les douleurs d'estomac.

 

17

 

Infusion glacée gingembre, citron vert
1 l d'eau, 2 citrons verts Bio, 50g de gingembre frais.
Faire frémir l'eau, laver les citrons, les couper en rondelles. Éplucher et couper le gingembre en morceaux. Mettre le tout dans une carafe et couvrir d'eau chaude. laisser infuser environ 1 heure. Ôter les citrons en pressant le jus dans la carafe et le gingembre. Réfrigérer avant de boire au moins 2 heures.

Les + Santé:

  • Le gingembre est un stimulant du système immunitaire, il est également anti-inflammatoire. Cette boisson est donc idéale en cas de fièvre, états grippaux, rhumes... on peut évidemment la consommer chaude et sucrer avec du miel pour les maux de gorge. Par ailleurs, il tonifie, stimule et fortifie l'organisme et a de fortes propriétés antioxydantes. on peut consommer du gingembre tous les jours et même plusieurs fois par jour.
  • Le citron est peu calorique. Il est une excellente source de vitamine C et d'antioxydants. Il a une puissante action anti-bactérienne et antivirale, et est efficace pour stimuler le système immunitaire. Par conséquent, à prendre en préventif pour éviter les rhumes aux changements de saison ou en cas d'infections avec le gingembre.

 

Infusion glacée hysope
1l d'eau, 1càs de fleurs d'hysope
Faire frémir l'eau, laver les sommités fleuries. Mettre dans une cruche et couvrir d'eau chaude. Laisser infuser environ 15 minutes. Filtrer dans une carafe et réfrigérer au moins 2 heures.

Les + Santé:

  • L'hysope a des propriétés  expectorantes, fluidifiantes ou toniques permettant de traiter et de fortifier les muqueuses des voies respiratoires. C'est également un bon antispasmodique qui améliore la digestion. Antipyrétique, elle réduit la fièvre. Diaphorétique, elle favorise la sudation. En conclusion, cette plante est reconnue pour ses effets contre la toux, les rhinites.et les états grippaux.

IMG_20170813_172046

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 4 septembre 2017

°Amandines aux framboises°

Moi mon truc préféré c'est les amandes.... sous toutes ses formes, en purée le matin, en fruits secs toute la journée, tous les jours, dans du miel, avec des fruits... et puis, quand je peux en dessert! Un de mes desserts préférés reste l'amandine, dessert à l'ancienne, où on sent bien l'amande et le soupçon de rhum... Du coup, sur mon tableau "tartes" sur pinterest sur une trentaine d'apingle de tartes qui me servent d'nspiration, un tiers au moins contient de l'amande ou est une version de l'amandine de mon enfance. Ici une version trouvée sur le site Ôdélices, que j'ai beaucoup aimé avec le petit plus estival... les framboises!

 

17

Amandines aux framboises
pour 10 personnes
1 pâte brisée, 125 g de beurre mou, 125 g de sucre, 2 œufs, 125 g de poudre d'amande, 1 cuillerée à soupe de rhum, framboises
Préchauffer le four à 210°C. Abaisser la pâte brisée et en garnir 8 moules à tartelette individuels (ou 1 grand moule à tarte). Dans un bol, mélanger le beurre avec le sucre en pommade, ajouter l'oeuf en remuant à la spatule, puis ajouter la poudre d'amande et enfin le rhum. Bien amalgamer le tout et répartir dans les tartelettes garnies de pâte brisée. Enfourner pour une dizaine de minutes à 180°C, puis baisser la température du four à 150°C et poursuivre la cuisson environ 10 minutes supplémentaires. Sortir du four, mettre sur grille et laisser refroidir. Disposer les framboises sur le dessus avant de servir.

 

17

 

Les +:

  • Verdict: bon, ben moi, je suis super convaincue... mais suis-je réellement objective? non je ne pense pas! La framboise ajoute un peu de peps à une amandine, il faut bien l'avouer, un peu lourde. J'ai servi cette tartelette avec la fameuse glace à la rose.... une tuerie! En plus, cette recette est vraiment très rapide à exécuter. il suffit d'avoir des pâtes à tarte au congélateur, des framboises et le tour est joué.
  • Si vous utiliser des framboises congelées, attention de ne pas les sortir trop tôt, au risque de les voir dégouliner sur l'amandine. Le mieux est de les sortir 3/4 à 1/2 heures avant le service et de les disposer congelées sur les tartelettes.
  • Pour le rhum, je prends du Grand Arôme de la sucrerie le galion de Martinique, fabriqué à partir de mélasse et avec un goût très prononcé, prévu pour la cuisine et plus particulièrement la pâtisserie.

Enregistrer

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 20:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 28 août 2017

°Crème glacée à la rose°

Après un premier teste concluant au citron & safran et vue la simplicité et la rapidité de cette glace, je ne pouvais pas m'arrêter et là! Quelques petits idées en tête encore à explorer, la première est un de mes parfums préférés... la rose!Alors certes, c'est une crème glacée donc un peu grasse, du coup je l'ai allégée avec du yaourt grec et au final, la texture fluffy que j'adore vraiment était toujours bien présente.

 

17

 

Crème glacée à la rose
pour 6 personnes
150g de crème liquide froide, 50g de yaourt grec, 100g de sucre glace 20g d'eau de rose, 1 pointe de couteau de colorant rouge
Mélanger le sucre glace, l'eau de rose et le yaourt grec à l'aide d'un fouet afin d'obtenir une texture bien homogène et soyeuse. Ajouter le colorant dans ce mélange et bien remuer pour homogénéiser la couleur. Fouetter la crème bien froide en chantilly et une fois bien montée, incorporer la préparation à la rose, tout en continuer de fouetter. Transvaser le tout dans un bac et entreposer au congélateur jusqu'à la prise en glace.

17

Les +:

Verdict: équilibre parfait pour cette glace légère malgré la quantité de crème... allégée tout de même par le yaourt grec. Je l'ai servi accompagnée d'amandines aux framboises car on sait que rose et framboises forment un véritable mariage d'amour!

Enregistrer

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 19:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 26 août 2017

°Chou-fleur aux tomates, raisins de Corinthe & pignons°

Un peu en mal des vacances 2016 en Crète, où j'ai découvert la cuisine grecque je suis partie fureter sur Pintesrest à la recherche de recettes grecques et de ses îles, c'est alors que j'ai découvert le blog en direct d'Athènes, qui, vu son titre, ne pouvait qu'attiser ma curiosité et je n'ai pas été déçue! La preuve avec cette recette de chou-fleur... forcément premier essai sur les nombreuses recettes que j'ai épinglées sur mon tableau "recettes à tester rapidement", pour celle-ci c'est chose faite!

 

IMG_20170823_201931

 

Chou-fleur aux tomates, raisins de Corinthe & pignons
4 personnes
1 chou-fleur, 1 oignon, 250 g de tomates, huile d'olive, 1 càs de concentré de tomate, 40g de pignons de pin, 40g de raisins de Corinthe, sel, poivre
Laver le chou-fleur et blanchir les bouquets à l'eau salée pendant 4 minutes. Pendant ce temps, éplucher et émincer l'oignon, laver et couper les tomates en cubes. Faire tremper les raisins secs dans un peu d'eau chaude. Une fois le chou-fleur cuit, bien l'égoutter et le faire revenir dans un faitout avec l'huile d'olive, l'oignon et les pignons. Quand le mélange est bien doré, ajouter les tomates en cubes, le concentrée de tomate et les raisins secs avec leur eau de macération. Couvrir et cuire de 10 à 15 minutes. Vérifier la cuisson du chou-fleur, si le mélange est trop sec, ajouter un peu d'eau, si au contraire, il est trop humide, poursuivre un peu la cuisson à découvert. Servir avec un peu de persil ciselé.

 IMG_20170823_202012

 

Les +:

  • Verdict: très bonne idée que d'associer le chou-fleur et de la tomate! Par ailleurs, les raisins apportent une petite touche sucrée qui contrecarre l'acidité de la tomate ce qui n'est pas pour me déplaire. En accompagnement d'un BBQ c'était parfait et cela change un peu de la salade de chou-fleur ou du gratin.

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 12:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 24 août 2017

°glace citron & safran°

Il y a quelque temps, on m'a offert, du safran très parfumé en provenance d'Espagne. Il accompagnait un morceau de pata negra, mais pour ce dernier, nul besoin de recette! Une bonne trancheuse, un bon verre de vin et le tour est joué! Mais revenons au safran? Lors de mes pérégrinations sur le blog Very Easy... Kitchen, je suis tombée sur une recette de glace au citron, dont la très jolie photo m'a donnée envie d'aller un peu plus loin dans la lecture. Et de fil en aiguilles, comme souvent sur le web, je me suis retrouvée sur le blog Manger de Mimi Thorisson, inconnue de moi jusqu'alors... à force de looker les pages, je suis tomber sur une recette d'une glace au citron avec du safran et là... vous voyez où je veux en venir? Non? Le safran, pardi! Et la boucle est bouclée... En plus aujourd'hui, c'est un temps à glace... alors profitons du moment présent, non?

 

17

Glace citron & safran
4 personnes
150g de crème liquide entière froide, 100g de sucre glace, 40ml de jus de citron, zeste de 1.5 citrons bio, 1/2 càc de filaments de safran
Mélanger le safran dans l'équivalent d'une cuillère à café d'eau chaude. Dans un bol, mélanger le sucre glace, le jus de citron, les zestes et enfin le safran avec son eau de macération, jusqu'à obtention d'une consistance homogène. Fouetter la crème liquide au batteur électrique jusqu'à ce qu'elle soit bien ferme. Ajouter le mélange sucre/citron/safran et poursuivre au batteur de manière à bien mélanger. Mettre la crème ainsi obtenue dans une boite au congélateur pour quelques heures avant dégustation.

  

IMG_20170820_184624

 

Les +:

  • verdict: cette glace correspond bien au pitch du blog "manger"! fluffy à souhait! En revanche, j'avais déjà réduit de 25% la quantité de sucre, mais pour moi, c'est encore un peu trop sucré... pour la prochaine fois, je passe à 80g. Concernant le safran? j'avoue que j'ai été un poil déçue de ce côté, je ne l'ai pas trop senti... peut-être faudrait-il en mettre un peu plus?
  • Cette glace est très rapide à faire, et en plus sans sorbetière ou turbine! Le fait d'utiliser de la crème liquide comme base, permet d'avoir une glace assez grasse et par conséquent, qui ne paillette pas trop.
  • On peut imaginer cette chantilly à tous les parfums finalement... avec des sirop grenadine ou orgeat? des herbes, menthe, basilic ou estragon? des agrumes en remplaçant le citron par de l'orange. et pourquoi pas des fleurs? la glace à la rose restant ma préférée, je pense que je vais tester quelque chose dans ce goût là pour la prochaine fois... avant la fin de l'été, qui sait?

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 15 août 2017

°les boissons d'été, partie 1, les eaux fraîches°

Bon autant dire que les eaux fraîches sont les must de l'été, non? Alors pour celles et ceux qui trouvent qui sont allergiques à l'eau et qui ne voient grâce que dans les sodas, pour celles et ceux qui suivent les recommandations en matière de nutrition, à savoir, engloutir 1,5 à 2 l d'eau par jour mais qui ont l'impression qu'ils se transforment en baudruche voire en aquarium... la solution est l'eau fraîche! Elle est agréable, délicatement parfumée, sans sucre, tout en désaltérant et apportant tous les bienfaits des plantes. Des classiques aux plus improbables, les mélanges et déclinaisons sont infinies, exemples et inspirations à l'appui...

Eau fraîche au concombre& menthe
de l'eau, 1/2 concombre bio, 2 branche de menthe verte.
On lave le concombre et la menthe, on coupe en rondelles le concombre, on froisse la menthe, on met le tout dans une carafe, on complète d'eau à température ambiante et on laisse refroidir 1 à 2 h au frigo avant de déguster, à l'ombre d'un arbre.

 

15

 

Eau fraîche, gingembre, verveine & citron
de l'eau, 2cm de racine de gingembre, 4 tiges de verveine, 1/2 citron bio
Eplucher le gingembre, le couper en fines tranches, laver le citron et la verveine, couper le 1/2 citron en tranches fines et froisser la verveine. mettre le tout dans une carafe et versée l'eau. Laisser reposer 1 à 2h au frigo avant de déguster.

 

15

Les +:

  • Pour les inconditionnels du sucré, on peut ajouter du miel, du sirop d'agave, du sirop d'érable....
  • d'autres idées et associations: gel d'agave, céleri boule, estragon & miel, pastèque & basilic, fenouil & curcuma, mélisse,.... toutes les herbes et tous les épices conviennent, à vous de choisir les bonnes synergies!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par CendrineJ à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 13 août 2017

°cheesecake potimarron & sirop d'érable, noix de pécan°

La saison des potiirons et autres cucurbitacés n'a pas encore débuté, mais il m'en resté un de l'année dernière et vue la météo de ces derniers jours, je me suis dit que c'était l'occasion idéale pour le faire passer à l'AS. En gratin, en soupe? Il ne faut quand même pas exagérer, mais si le temps est un peu mausade pas de quoi se jeter à corps perdu sur les soupes hivernales... Donc aujourd'hui, un flan façon cheesecake avec un croustillant de noix de pécan.

 

Cheesecake potimarron & sirop d'érable, noix de pécan croustillantes
2 personnes
175g de potimarron cuit à la vapeur, 75g de mascarpone, 25g de sirop d'érable, 1 oeuf, 50g de noix de pécan., 1 càc de sucre en poudre
Préchauffer le four à 150°C. Écraser le potimarron, le mélanger avec le mascarpone. Ajouter l'oeuf sans trop fouetter, et enfin le sirop d'érable. mettre dans deux moules individuels et enfourner pour 20 minutes environ. Le dessus ne doit pas dorer. Pendant ce temps, hacher grossièrement les noix de pécan et torréfier à la poêle à sec. Une fois qu'elle sont bien grillées, ajouter le sucre et remuer en secouant légèrement la poêle, laisser refroidir. Une fois le cheesecake refroidi, le réserver au frigo pour 1h minimum. Servir bien frais avec le croustillant de pécan sur le dessus et arroser de sirop d'érable.

 

17

 

Les +:

  • Verdict: je n'avais pas vraiment d'attente en la matière, mais cela s'est avéré être une véritable tuerie! Surement due à la présence du mascarpone... Pour moi c'était parfaitement dosé en sucre, mais pour certains, peut-être faut-il augmenter le sirop d'érable aux quantités de la recette.
  • On peut remplacer le potimarron par de la butternut, mais à mon avis, dans ce cas, on diminue la dose de sucre. en effet, la butternut a un indice glycémique bien plus important que le potimarron... à vérifier quand même!

 

17

 

 

Posté par CendrineJ à 13:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,