Moi, la cuisine japonaise, c'est pas vraiment mon truc, ou plutôt je pense ne pas être assez entraînée pour pouvoir apprécier le wasabi, les légumes au vinaigre... problème de culture probablement. Il faut dire que l'idée du poisson cru ne m'encourage pas particulièrement. Alors quand je vais au restaurant japonais (et oui Mr Kroutch, lui adore!) et bien je me rabat toujours sur les yakitori... ces petites brochettes, traditionnellement à base de viande marinée et cuites très rapidement sur le grill. Le développement des restaurants japonais en Europe à, semble-t-il, développé une partie de leur cuisine... les yakitori se multiplient. On en trouve au canard, au porc et surtout au bœuf et au fromage... ma première réaction fut l'étonnement... Quoi du fromage au Japon? Bon, apparemment c'est une des adaptions de la cuisine japonaise à la culture européenne.. il parait que ces yakitori bœuf/fromage n'existent pas dans le pays du soleil levant... quoi qu'il en soit, en attendant d'aller vérifier ce détail par moi-même, je les adore ces petites brochettes. Alors c'est en m'en inspirant que j'ai fait cette recette... Malheureusement je n'avais que du bœuf haché, j'ai donc improvisé un mixe entre les yakitori, les keftas turques et les hamburger, tant sur la forme que sur les saveurs. 

teriyaki__4_ teriyaki__2_

Yakitori Burger
4 personnes
500g de bœuf haché, 4 càs de sauce A1, 2 càs de vinaigre de xérès, 1 càs de ketchup, 2 càs de sauce soja, 2 càc de worcestershire sauce, 4 càs de bière brune, poivre, persil, 4 tranches assez épaisses de raclette.
Mélanger les ingrédients de la marinade et y faire macérer le bœuf 1 heure, au minimum. Egoutter si nécessaire dans une passoire pendant quelques minutes. Piquer les morceaux de raclette sur des piques et former des boudins autour. Les cuire au gril du four en retournant régulièrement. La cuisson prend environ 10 minutes. Servir rapidement avec une salade.

teriyaki

Les +:

 

 

  • Pas évident de faire cuire des brochettes de "boulettes", elles ont tendance à tourner autour du pique à brochette. Le mieux serait de les mettre dans un plat à four ou carrément de former des hamburgers et de les cuire à la poêle.
  • Bien faire attention de bien enrober la raclette, sinon elle fond et coule dans le four.
  • Le choix de la raclette, n'a pas été fait au hasard... la raclette est un des seul fromage qui, en refroidissant, reste souple. En effet, de l'emmenthal ou du comté en refroidissant redeviendrait dur et la texture ne serait pas très agréable avec la viande hachée.
  • La sauce A1 est une steak sauce américaine. Elle a un goût citronné fort prononcé.
  • Attention de ne pas mettre de sel, ni dans la marinade, ni à la cuisson. La présence de la sauce soja suffit largement.