Cette semaine, lorsque j'étais chez mon boucher, à me demander ce que j'allais pouvoir acheter pour remplacer le lapin que j'avais prévu... "Ben oui, le lapin c'est le mercredi ma p'tite dame; il est tué le mardi après midi et on nous le livre le mercredi matin (frais quoi!), ça fait pourtant plusieurs fois que je vous le dis... Heu oui, on n'est pas mercredi aujourd'hui?... Non, on est mardi... Ah, bon? Pas grave, je vais prendre aut'chose alors!" C'est alors qu'une petite rouelle de bœuf m'a fait un effet bœuf (trop facile, non?). Bref, une belle rouelle, avec un petit os à moelle, parfait pour deux. De retour à la maison, je me demande comment, je vais bien pouvoir faire cuire cette chose là... au vin? Trop classique! Bœuf, carottes? Déjà fait des tonnes de fois! Quand, arrivée chez moi, je vois un reste de café du matin dans ma Bialetti  (merci les copains, notre expresso est en panne en ce moment... ça nous sauve la vie!) ... mais bien sûr du bœuf au café... quelle idée! Mr Kroutch va encore râler!

Rouelle de bœuf au café
pour 2 personnes
1 rouelle de bœuf pour 2, 2 oignons, huile d'olive, 10 cl de café fort, 2 càs de vinaigre balsamique, 10 cl d'eau, 1 càc de fond de veau déshydraté, 1 feuille de laurier, 2 baies de genièvre, 1 càc de sucre brun, origan, sel, poivre.
Faire chauffer un peu d'huile d'olive dans une cocotte en fonte. Y faire dorer les deux faces de la rouelle pendant quelques minutes. L'ôter de la cocotte et la remplacer par les oignons émincés. Faire suer quelques minutes, ajouter le fond de veau déshydraté. Laisser attacher quelques secondes et ajouter le vinaigre balsamique, laisser évaporer un peu et verser enfin le café et l'eau. Ajouter les baies de genièvre, le laurier, un soupçon d'origan. Remettre la rouelle dans la cocotte. Saler et poivrer. Cuire à feu très doux, à couvert pendant 1h30, en surveillant le niveau du jus, rajouter un peu si nécessaire en cours de cuisson. Ajouter le sucre au jus, mélanger et poursuivre la cuisson à mi-couvert pendant encore une vingtaine de minutes.

boeuf_au_caf__130209

Les +:

 

  • Verdict: C'est certain, ce n'est pas LE plat du dimanche, c'est en effet peu ragoûtant, mais au niveau du goût, le café associé au bœuf, c'est vraiment très intéressant. Néanmoins un petit bémol quant à la rouelle, la cuisson doit vraiment être très longue (c'est une viande à bouillir, genre pot au feu). Finalement, je pense que la viande la plus adaptée à ce genre de préparation serait un bourguignon (donc plutôt une viande à braiser).

  • L'idéal pour la cuisson est d'utiliser une plaque électrique, cela permet de bien maîtriser la cuisson douce et de faire mijoter longuement.

  • Servir ce plat, tout simplement, avec des pommes de terre rôties ou vapeur ou pour un peu plus d'originalité, des salsifis frais... prochaine recette à venir.