Bon, juste un bref aparté dans le défi 'vivre en autarcie ou presque'... ben oui, parce que notre RDV traditionnel du week-end cochon est incontournable chez bidouilles & tambouilles et pis que le cochon, ça n'attend pas et que février c'est déjà limite (réchauffement de la planète et j'en passe)! Donc, comme tous les ans, le rendez vous des copains du cochon s'est déroulé dans la bonne humeur (si on excepte les blagues à 2 balles!) et dans l'effervescence générale (quand même 50 kilos de cochon à transformer) avec cette année au programme, du classique (saucissons, saucisses), de l'exotisme (coppa), de la tradition (terrines) et enfin la nouveauté 2011.... les rillettes! Spécial hug à notre miss pâté-rillettes 2010... Elle se reconnaîtra... Bon c'est vrai que cela complique grandement le défi 'vivre en autarcie ou presque'...parce qu'au lieu de vider les réserves, on les reconstitue!

Rillettes de cochon
pour environ 4,5kg de rillettes
1 jambon entier désossé, 500g de saindoux, 15g de sel par kilo, 3g de poivre blanc fraîchement moulu par kilo, 10 branches de thym.

Couper le jambon en cubes d'environ 5 cm de côté. Peser la viande et ajouter l'assaisonnement nécessaire en sel et en poivre. Mettre une couche de saindoux dans une cocotte en fonte et y déposer les cubes de viande, et les branches de thym, ajouter encore une bonne couche de saindoux et couvrir. Cuire à feu très doux pendant environ 5 à 6 heures en remuant de temps en temps. Les rillettes sont prêtes quand la viande se détache naturellement en remuant. Laisser tiédir. Filtrer le jus/gras de cuisson. Mettre la viande dans des pots en tassant bien et verser le jus/gras de cuisson filtré. Laisser figer un peu au frais. Fondre le saindoux restant et verser sur les rillettes. Fermer les pots et entreposer au frais.

rillette_180211

 Les +:

  • Verdict: Bien moins grasses que celles du commerce, ces rillettes font la place belle aux vrais morceaux de viande. Un poil trop salé à mon goût, mais avec une belle tartine de pain, ça passe sans aucun problème. Les quantités de la recette prennent en compte ces modifications.

  • Il faut savoir qu'un jambon (enfin celui de notre cochon) pèse 12,5kg avec l'os (ben oui, ça se paye l'os!). Je vous accorde que les quantités sont impressionnantes. Mais c'est de la conserve dont on parle aujourd'hui et puis si vous trouvez que c'est vraiment beaucoup... vous organisez un buffet de cochonnailles avec les copains, vous offrez des cadeaux gourmands (croyez-moi, ça fait autant plaisir qu'un bouquet de fleurs surtout quand c'est du fait maison.), vous en faites profiter toute la famille... et si vraiment cela ne suffit pas, vous achetez du jambon au poids. Nos rillettes nous ont coûté environ 10€ le kilo.

  • Attention de bien recouvrir les pots d'une couche épaisse de saindoux (aucun morceau de viande ne doit ressortir); les rillettes ainsi réalisées se conservent au moins 6 mois.

  • A l'ouverture du pot, vous pouvez encore conserver les rillettes de 1 à 2 semaines au frigo.

  • Au lieu de prendre autant de saindoux, on peut remplacer une partie du jambon par de la poitrine fraîche.

  • On peut également, si on le souhaite ajouter du vin blanc, des épices ou d'autres herbes.

rillettes_180211 rillettes_180211__1_

Enregistrer