D'abord avant de commencer la recette, je vous propose un petit précis de bidouillage... A celles et ceux qui pensent que pour faire de beaux gâteaux et entremets, il est absolument nécessaire d'avoir LE kitchenBip dernier cri, le Thermotruc qui vaut un rein et les derniers accessoires culinaires tendances... je dis non! Rassurez-vous, pas besoin de toutes ces choses encombrantes pour réussir un bon gâteau qui a de la gueule! Cela faisait plusieurs fois que je tombais sur le fameux gâteau imprimé... en bavant devant mon ordinateur et puis je me disais "c'est pas pour moi ces gâteaux là... trop compliqués! "Et au final, je me suis laissée tenter et ce qui m'a le plus amusée c'est de réfléchir à comment j'allais bien pouvoir le réaliser avec les moyens du bord. Trouver les parfums tout d'abord, les textures ensuite, les recettes et enfin le  meilleur... trouver les trucs et astuces techniques me permettant d'y arriver sans trop de matériel...

bidouilles_p_tisserie_270111  bidouilles_p_tisserie_270111__1_

Tout d'abord, il me fallait régler la tâche du biscuit Joconde qui devait passer 15 minutes au batteur... la tendinite, j'ai déjà donné alors pas question de rester plantée, mon batteur à la main, pendant 15 minutes. J'ai donc essayé plusieurs trucs et le dernier fut le bon. Un saladier haut en inox, permettant à mon batteur de pouvoir vivre sa vie tout seul sans moi pour le tenir... et ça marche! Il suffit d'avoir le saladier d'une taille et d'un poids en adéquation avec la taille et le poids du batteur... Si on ne trouve pas, on peut faire reposer le batteur sur une boite... avec tout ce que contient une cuisine en ustensiles, je suis sûre que tout le monde peut trouver son bidouillage perso! Ensuite, il fallait penser aux dessins, lors de mon premier essai, j'avais, comme préconisé dans la recette, fait des volutes à l'aide d'une spatule... c'était joli mais moi, ma grande ambition, c'était les rayures... J'ai donc acheté des peignes à colle à carrelages (il en existe de nombreuses tailles) à des prix variant entre 99cts et 2,5€... pas alimentaire me direz-vous? Peut-être! Mais il faut relativiser, l'ustensile est en contact moins de 5 secondes avec la pâte...alors le principe de précaution hein, je m'en fout!

bidouilles_p_tisserie_270111__2_

Ayant choisi une recette pour deux plaques de biscuit, je me suis dit que tant qu'à faire autant faire deux gâteaux... le problème était que je n'avait qu'un seul moule à cake! J'ai donc utilisé une boite en plastique recouverte de rhodoïd, lequel était calé avec des moules à tartelettes (mon premier essai a été fait avec des rouleaux de papier essuie-tout en carton et c'était pas mal non plus). Bon ben maintenant, y a plus qu'à passer à la recette!

chocolait_passion_180211 chocolait_passion_180211__1_

gâteau réalisé dans la boite en plastique

Chocolait passionnément courge
pour 8 à 10 personnes
quantités données pour un gâteau
biscuit cigarette: 1 blanc d'œuf, 25g de beurre mou, 25g de sucre glace tamisé, 10g de farine tamisée, 8g de cacao amer tamisé.
biscuit Joconde: 30g de beurre fondu, 75g de poudre d'amandes, 75g de sucre glace tamisé, 20g de farine tamisée, 2 œufs entiers, 2 blancs d'œufs, 10g de sucre en poudre.
nougacourge: 50g de sucre, une goutte d'eau, 2 poignées de graines de courges.
insert passion: 130g de pulpe de fruits de la passion, 2,5 feuilles de gélatine, 15g de sucre en poudre.
ganache: 50g de pulpe de fruit de la passion, 70g de chocolat au lait, 25g de crème liquide.
mousse au chocolat:200g de chocolat au lait, 180g de lait entier, 3 blancs d'œufs, 1,5 feuilles de gélatine, 3 càs de sucre en poudre.

insert passion: Tremper la gélatine dans de l'eau froide. Chauffer la pulpe de passion avec le sucre. Dissoudre la gélatine égouttée dans le liquide chaud et verser dans des empreintes en silicone et réserver au frais.
biscuit cigarette: Travailler le beurre en pommade et ajouter le sucre glace en mélangeant jusqu'à obtenir une texture crémeuse. Ajouter les blancs un à un et mélanger au fouet entre chaque, afin de les absorber. Finir par la farine et le cacao en mélangeant énergiquement jusqu'à ce que la consistance soit homogène. Verser la pâte sur une feuille en silicone et l'étaler sur une épaisseur d'environ 1mm. Faire les dessins à l'aide d'un peigne ou d'une spatule. Réserver au congélateur.
biscuit Joconde: Mélanger la farine, le sucre glace et la poudre d'amande, y faire une fontaine et y ajouter la moitié des œufs entiers préalablement battus. Battre au fouet électrique pendant 5 minutes à vitesse moyenne. Ajouter le reste d'œufs et poursuivre pendant 10 minutes et enfin ajouter le beurre fondu et mélanger. Monter les blancs en neige avec une pincée de sel, puis les serrer avec le sucre en poudre. Préchauffer le four à 180°C. Incorporer les blancs battus à la pâte et verser sur le biscuit cigarette tout juste sorti du congélateur. Enfourner pour 6 à 8 minutes. La pâte ne doit pas trop colorer. Laisser tiédir et retourner sur une plaque, décoller le tapis silicone délicatement et découper le biscuit aux dimensions souhaitées et en parer le moule.
nougacourge: Torréfier les graines de courges à sec dans une poêle en remuant sans arrêt. Ajouter le sucre en poudre et laisser caraméliser. Dès que le caramel se forme, débarrasser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et étaler à la spatule. Laisser refroidir et mixer le tout grossièrement au robot.
mousse au chocolat: Tremper la gélatine dans de l'eau froide. Chauffer le lait et y fondre le chocolat coupé en petits morceaux, bien remuer pour obtenir un mélange homogène et lisse. Dissoudre rapidement la gélatine égouttée et remuer. Monter les blancs en neige avec une pincée de sel et les serrer avec le sucre quand ils commencent à prendre. Incorporer une petite partie des blancs énergiquement, puis le reste délicatement et à la spatule. Verser la moitié de la mousse dans le moule, puis enfoncer l'insert passion, saupoudrer d'une bonne couche de poudre de nougacourge et recouvrir du reste de mousse.
ganache: Chauffer la crème et la pulpe de passion. Hors du feu, y faire fondre le chocolat coupé en petits morceaux en mélangeant énergiquement. Recouvrir la mousse de cette ganache refroidie et finir de fermer le gâteau avec une bande de biscuit. Réserver le tout au moins 3 heures au frais.

chocolaitpassion_060211

gâteau réalisé dans un moule à cake

Les +:

  • Verdict: association déjà testée à plusieurs reprises et qui fait toujours son petit effet. Personnellement, je prépare 2 gâteaux identiques que je congèle. Je sort le gâteau environ 1/2 heure avant de servir et je le décore.
  • Pour les décors en chocolat, on explique tout dans le blog le sot l'y laisse.... une mine d'or de techniques culinaires et pâtissières ce blog. Tout y est très bien expliqué avec des photos à chaque étape.
  • Pour les recettes des biscuits, c'est au même endroit et moi qui suis en général la reine de la bidouille, je vous assure que pour cette fois j'ai suivi à la lettre les recettes de biscuit cigarette etu biscuit Joconde... non désolée, on déconne pas avec la pâtisserie!

Une autre ID avec les mêmes saveurs déclinées autrement?

Choc'O'Passion (coque chocolatée, mousse passion, ganache choco-passion)

Enregistrer