Le brochet est un poisson rare et donc... cher, quand on veut en acheter un auprès de notre poissonnier. Mais quand on connaît un pêcheur... un bon, parce que même dans les rivières, c'est rare le brochet... là ça devient abordable! En plus, quand on sait qu'il vient d'une petite rivière, non polluée, du fin fond de la Franche Comté... là, c'est vraiment de l'or en barre qu'on a entre les mains et surtout entre les dents! Alors, pour trouver une recette, j'ai du m'accrocher, parce que le brochet, c'est en poissonnière au court bouillon et basta! Servi avec une petite sauce au beurre blanc, où je suis absolument nulle, ou une petite sauce à l'estragon ou à l'oseille... du très classique quoi! Du coup, je suis partie un peu à l'aventure, sans filet... Ah au fait... merci Arnaud!

Brochet au gingembre et citron confit
pour 6 personnes
1 brochet de 1,1 à 102 kg environ, 1/2 de citron confit, 3 échalotes, 30g de beurre, 2cm de racine de gingembre, sel, poivre, 10cl de vin blanc, 15cl de crème liquide.
Préchauffer le four à 180°C. Passer le brochet sous l'eau et bien nettoyer l'intérieur. Éplucher les échalotes et le gingembre. Mettre le tout dans un mixer avec la moitié du citron confit en morceaux et mixer pendant quelques secondes. Recouvrir le plateau lèche-frite du four de papier d'alu (au cas où) et découper une grande feuille de papier sulfurisé (un peu plus grand que la longueur de votre poisson). Saler et poivrer l'intérieur du poisson. Y répartir les 3/4 de la farce au citron confit et au gingembre, disposer le reste sur le poisson, saler et poivrer le dessus. Disposer le beurre en parcelles sur le dessus du poisson, verser le vin blanc sur le poisson et refermer la papillote à l'aide de cures-dent en repliant le papier sur lui-même. Enfourner pendant 30 minutes. Une fois cuit, ouvrir la papillote et verser le jus de cuisson dans une petite casserole, faire réduire quelques minutes à feu vif. Pendant ce temps, découper le poisson pour le servir à l'assiette. Ajouter la crème et le reste de citron confit émincé finement dans le jus et rectifier l'assaisonnement. Servir le poisson nappé de cette sauce.

brochet gingembre citron confit 120212

 

Les +:

  • Verdict: la cuisson papillote est vraiment idéale pour cuire des grands poissons. En plus (faits non négligeable), aucune vaisselle, pas de surveillance pendant la cuisson et aucune odeur. La papillote? c'est le truc pour faire du poisson sans tracas!
  • J'ai servi ce poisson avec des petits flans au brocoli (préparé à l'avance) et du panais au four, cuit en même temps que le poisson (merci la chaleur tournante!). En conclusion, aucune préparation pour élaborer un plat complet, ce qui permet de se consacrer à ses invités.
  • On peut ajouter des herbes fraîches dans la papillote, suivant ce qu'on a sous la main, du persil du cerfeuil... mais pas en trop grandes quantités car le brochet est un met fin et il ne s'agit pas de le gâcher avec trop de saveurs différentes.