Les coings sont vraiment des fruits très bizarres... J'm'explique! Ils ne se mangent que cuits et sont horriblement difficiles à peler et encore plus à couper et à épépiner. Une vraie galère. Mais après tous ces efforts (et quelques heures de cuisson), ils sont aussi tendres et réconfortants que des chamallows...

Coing au sirop léger orange & gingembre
pour 4 personnes
4 beaux coings, 50cl d'eau, 100g de sucre, les zeste d'1/2 d'orange, 2cm de racine de gingembre.
Faire un sirop avec l'eau et le sucre jusuqu'à dissolution complète du sucre. Peler les coings, les couper en 4 et les épépiner. Les cuire dans ce sirop léger pendant environ 1 heure à petits frémissements, jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Ajouter les zestes de l'orange et le gingembre épluché et coupé en morceaux. Laisser infuser et refroidir et macérer toute la nuit au frais. Le lendemain, ôter le gingembre et servir bien frais avec les zestes et un peu de sirop.


coing gingembre orange 281111

Les +:

  • Verdict: ces saveurs s'accordent vraiment bien ensemble. J'ai vraiment un faible pour le gingembre et le coing, servis bien frais avec des petits biscuits, c'est vraiment un dessert pratique car fait d'avance!
  • On peut en faire des bocaux en procédant de la même manière en cuisant un peu moins les coings, en remplissant des bocaux avec un peu de sirop, du gingembre et des zestes et en stérilisant au moins 1h à 100°C. On sera bien content de les retrouver, un soir de flemme en hiver!