Mélange des genres et des terroirs avec cette recette du dimanche... rencontre entre le Cambodge et son fameux poivre de Kampot et la terre écossaise et son whisky, un mélange détonnant et très réussi!

18

Pintade au poivre vert, flambée au whisky
pour 4 personnes
1 pintade fermière en morceaux, 1 grosse noix de beurre, huile neutre, 2 échalotes, 2 càs de poivre vert de Kampot frais au sel*, 1 petit verre de whisky (environ 5 cl), 10 cl de crème liquide, 1 càc de fond de veau.
Préchauffer le four à 200°C. Faire dorer la pintade dans une cocotte en fonte pouvant aller au four, dans le mélange beurre et huile, en retournant régulièrement. Une fois que les morceaux sont bien dorés, les réserver et jeter la graisse. Remettre le tout dans la cocotte avec le whisky, chauffer un peu et flamber hors du feu. Ajouter 1 càs de poivre vert égoutté et écrasé au mortier et l'échalote ciselée. Enfourner pour 1/2 heure. Vérifier la cuisson de la pintade, retourner les morceaux et veiller à ce qu'il y ait assez de liquide dans la cocotte. Sinon, ajouter un peu d'eau. Poursuivre la cuisson 1/2 heure. Lorsque la pintade est cuite, débarrasser les morceaux dans un plat de service et maintenir au chaud. Ajouter le reste de poivre vert entier rincé et faire réduire le jus de cuisson quelques minutes. Pendant ce temps, mélanger la crème et le fond de veau. Quand le jus a bien réduit, ajouter le mélange crème/fond de veau et éteindre le feu. Bien mélanger et servir bien chaud avec la pintade.

18

Les +:

  • Verdict: Une bonne volaille fermière avec des saveurs de whisky, bien présentes et un poivre très parfumé. A servir avec des tagliatelles de carottes cuite à l'eau salée pendant 2 à 3 minutes et des pommes de terre grenailles rôties dans leur peau.
  • Le poivre vert de Kampot n'est pas exporté, il est consommé sur place uniquement en frais. Mais ça c'était avant que la plantation Sothy's à Kampot ne crée un nouveau produit de poivre vert frais au sel et donc exportable! Ayant eu la chance de goûter sur place le poivre vert frais, j'avoue avoir été bluffée par cette conservation. Le poivre garde son croquant et toutes ses saveurs, sans avoir trop de piquant; ce qui est souvent le cas quand on achète du poivre vert en saumure en France...
  • Si vous n'avez pas de poivre vert de Kampot (...), vous pouvez utiliser du poivre en saumure, en le rinçant. Sinon on trouve de temps en temps du poivre vert frais (oui j'en ai vu) au Grand Frais.