Et si on parlait de la plus ancienne des céréales ? Le freekeh fait pourtant partie des incontournables en orient et plus particulièrement dans la cuisine du moyen orient, comme en Irak où cette céréale trouve son origine ou au Liban avec cette recette. Faible en gluten et riche en protéines et en fibres, le freekeh est une variété de blé dur, cueilli avant maturité et surnommé « blé vert ». J'ai goûté cette céréale lors d'un déjeuner au restaurant "L'instant", rue Taison à Metz... mais ça c'était avant, hein? Du coup, pour retrouver ce goût, pas le choix que de le faire soi même!

 

20

Freekeh aux pois chiches
pour 4 personnes
300g de freekeh (blé vert), 2 boites de tomates pelées et concassées, 1cs de concentré de tomates, 1 boite de pois chiches (moyenne), 2 gros oignons, 2 gousses d'ail, huile d'olive, 2cm de racine de gingembre, 75cl de bouillon de légumes ou volaille, 1cc de graines de cumin, coriandre fraîche, sel, poivre, yaourt grec ou yaourt de coco

Peler et émincer finement les oignons et en faire revenir la moitié dans une sauteuse avec de l'huile d'olive. Bien remuer, ils doivent devenir dorés et croustillants. Peler et hacher la gousse d'ail et le gingembre. Quand les oignons sont prêts, les débarrasser et les réserver. Remettre la sauteuse, sans la nettoyer, sur le feu avec de l'huile d'olive et y faire suer le mélange oignon, cumin et gingembre. Quand le mélange est doré, ajouter l'ail haché, les tomates pelées et concassées, le concentré de tomates, du sel et du poivre. Laisser confire cette sauce pendant une quinzaine de minutes.

Ajouter le freekeh, bien mélanger puis ajouter un peu de bouillon chaud à hauteur. Laisser cuire à petits frémissements en remuant de temps en temps et en ajoutant au besoin du bouillon quand ce dernier s'est évaporé. Cuire au moins une trentaine de minutes et vérifier la cuisson du blé; il doit être bien tendre. Égoutter les pois chiches en n'oubliant pas de conserver et réserver le jus de cuisson pour faire une autre recette*. Rincer les pois chiches dans plusieurs eaux afin qu'il n'y ai plus du tout de mousse. Les ajouter au blé et chauffer encore quelques minutes. Servir en bol ou en assiette creuse, parsemer d'oignons croustillants réservés, de quelques cuillères de yaourt grec ou de coco et de coriandre fraîche. 

 

20

Les +:

  • Verdict: Une bonne recette quand on est fan de la cuisine moyen orientale... comme c'est le cas ici! Plein de saveurs et un plat bien consistant qui se réchauffe et est encore meilleur le lendemain.
  • *On garde l'eau de cuisson des pois chiches (aquafaba) pour s'en servir en alternative aux blancs d'oeuf, utilisés crus dans une mousse au chocolat ou cuits pour des meringues...

D'autres ID avec des pois chiches?