Au début, cela devait être la recette de blinis de la madame russe... mais finalement, il en fut tout autrement! A force de quémander à ma petite maman la recette, elle a craqué et me l'a refilée. Sauf que... sauf que Zézette a du mal a refiler ses recettes, Zézette n'est pas préteuse (c'est d'ailleurs, là son moindre défaut...) je suis toujours obligée de pleurnicher et de jouer au Calimero de service pour quémander telle ou telle recette... et puis finalement quand j'arrive enfin à obtenir l'objet tant convoité... patatras! Et oui, au moment de réaliser cette recette durement acquise, je me retrouve avec une pâte de la consistance d'une pâte à pain... bien loin de MA recette à moi de blinis, c'est à dire bien onctueuse.. oui, oui n'aurais-tu pas omis le lait dans cette recette? Bref, après cet essai infructueux, mais rattrapé et quelques remontrances à Mme Zézette, je me suis rabattue sur MA recette à moi de blinis, qui finalement, ressemblant étrangement à celle de la madame russe... alors Zézette, quelque chose à rajouter? Moi je dirais simplement pour conclure... SABOTAGE!!!

Blinis russes
pour 12 personnes
(soit une cinquantaine de petits blinis de 6/7cm de diamètre)
125 g de farine de blé, 125g de farine de sarrasin, 2 œufs, 5 g de levure sèche, 1/2càc de sel, 400 g de lait (40 cl), 25 cl de crème liquide entière froide
Mélanger 50g de farine avec 100g de lait tiède et la levure. Laisser pousser le levain à température ambiante pendant environ 20 minutes. Séparer les blancs des jaunes. Mélanger le reste de farine avec le reste de lait et ajouter les jaunes d'œufs. Ajouter le levain et mélanger. Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et fouetter la crème bien froide. Incorporer délicatement la crème fouettée à la pâte puis les blancs en neige. Ajouter le sel et mélanger. Faire cuire les blinis dans une poêle très chaude avec une goutte d'huile, les cuire environ 2 minutes de chaque côté.

 DSC05820

Les +:

  • Verdict: j'ai déjà fait beaucoup de blinis et j'avoue que cette recette est la plus agréable, elle donne des blinis légers... pas diététiques, mais aériens et bien moelleux! un peu comme ceux de la madame russe!

  • Pour la cuisson, on peut évidemment utiliser les poêles à blinis, si ces derniers constituent la base du repas. En revanche, si vous comptez les servir à l'apéro, mieux vaut les cuire par 4 ou 5 dans une grande poêle pour en faire des petits.

  • Servir les blinis avec du saumon fumé sauvage coupé en lanières et mélangé avec 5 cl de vinaigre de Xérès, 1 échalote hachée, du poivre du moulin, quelques baies roses concassées. On peut également les accompagner d'une crème au raifort, d'œufs de lump, de divers poissons fumés comme du maquereau ou du thon

  • Chose un peu moins courante, mais très apprécié chez b&t, on peut les servir sucrés avec de la confiture d'abricot au gingembre ou de la confiture de lait ou du caramel au beurre salé.... j'apprécie tout particulièrement l'association sarrasin et sucré.

  • Il est important d'ajouter la crème fouettée et les blancs en neige à la dernière minute, juste avant de les cuire.

  • Pour la conservation des blinis, direction congélateur! Je les congèle à plat sur des plaques une nuit environ et ensuite je les mets dans un grand sac... ce qui me permet de les sortir au fur et à mesure des besoins en les passant quelques secondes au micro-ondes ou au dessus du grille-pain. Franchement, ils sont toujours aussi moelleux!

DSC05809