Les prévisions météo avaient annoncé les premières gelées... branle-bas de combat dans le jardin à 23h00, à la lampe torche, pour une opération commando de sauvetage des derniers légumes qui restaient dans le potager! Nous avons sauvé tous les effectifs, c'était moins 1! Je me retrouve donc avec 3 cagettes de tomates vertes, des poivrons et des aubergines, pas complètement mûrs. Il faut savoir que les tomates vertes poursuivent leur mûrissement au bord de la fenêtre. Certes, on ne les mange plus en salade, mais elles restent très intéressantes pour la cuisson, car elles sont gorgées de saveurs et confisent à merveille! Je me suis donc replongez dans ce ce livre dont je vous ai déjà parlé, plat au four, pour réaliser une petite recette qui m'avait bien tapée dans l'oeil.

17

Poulet à la puttanesca au four
pour 2 personnes
700g de tomates fraîches, 1 càs de concentré de tomates, 15 grosse câpres, 90g d'olives noires, 4 gousses d'ail, 1 oignon, 450g de blancs de poulet fermier, 60 ml d'huile d'olive, 100g de jeunes pousses d'épinards, sel, poivre du moulin, piment en poudre.
Préchauffer le four à 175°C. Laver les tomates et les couper en cubes. Peler et émincer finement l'ail et l'oignon. Mettre le tout dans un plat à four avec les câpres et les olives. Saler, poivrer et ajouter l'huile d'olive et le piment. Bien mélanger et enfourner pour une quarantaine de minutes. Couper les blancs de poulet en lanières et les ajouter. Cuire  à nouveau 5 minutes. Laver les épinards, les sécher et les ajouter en fin de cuisson et poursuivre encore 4 à 5 minutes pour les faire tomber. Mélanger et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

17

Les +:

  • Verdict: Alors là c'est vraiment le type de plat qui me convient bien, beaucoup de saveurs, des légumes confits à souhait et c'est sain! Bon attention à ne pas trop cuire le poulet, car il devient très dur. Si on veut éviter cela, on peut laisser les blancs entiers ou prendre des cuisses, mais dans ce cas cela est plus gras.
  • N'ayant pas de plat à four métallique (l'ustensile indispensable préconisé dans le fameux livre), j'ai utilisé le lèche-frites du four. J'avais un peu peur que cela ne soit trop grand mais finalement avec ces quantités, c'est nickel. Quand je fais des quantités moins importantes, j'utilise un moule à manqué en aluminium et ça fonctionne aussi très bien. Mieux vaut éviter les plats en faïence et en terre, car ils conservent l'humidité et pour cette cuisson, ce n'est pas le resultat souhaité. En effet, le but étant de confire les aliments et de les saisir, d'où la cuisson dans des plats métalliques!

17

Enregistrer